La colline Lasota

Wzgórze Lasoty, Kraków

Aujourd'hui:

pas d'information trouvée

La colline Lasota, appelée aussi Montagne de Saint-Benoît, fait partie des collines calcaires des Krzemionki Podgórskie. Son nom vient de l’ancien prénom slave Lasota.  Au 10e ou au 11e siècle y fut édifiée une rotonde romane avec un palladium.  L’église Saint-Benoît fut créée sur ses fondements au 13e siècle. Dans les années 1853-1856 on construisit à proximité le fort Saint-Benoît, qui faisait partie des fortifications autrichiennes ceignant Cracovie. Il a une forme, unique, de « tour maximilienne » : c’est un des derniers types existant en Europe. Sur la colline se trouve également une place Lasota et une colonie de villas fin-de-siècle et Art nouveau, qui constituent une véritable oasis de verdure. Le versant sud-est de la colline abrite un cimetière du 18e siècle – aujourd’hui le plus ancien cimetière communal de Cracovie.

Pendant la 2e Guerre mondiale la frontière du ghetto cracovien passait par le versant nord de la colline. C’est la raison pour laquelle cet endroit apparaît dans une des scènes de La Liste de Schindler. C’est de là qu’Oscar Schindler (Liam Neeson) et son amie Ingrid (Béatrice Macola) observent l’anéantissement du ghetto. Ils voient comment les habitants sont chassés de leurs maisons, acheminés vers le camp de Płaszów et périssent exécutés. Leur attention est attirée par la célèbre « petite fille au manteau rouge » qui profite d’un moment d’inattention des gardes et disparaît dans l’un des immeubles.  

Wzgórze Lasoty, Kraków
Sur: sans obstacles, entrée libre
Pour lequel: pour les enfants
OK We use cookies to facilitate the use of our services. If you do not want cookies to be saved on your hard drive, change the settings of your browser.