L’église na Skałce

ul. Skałeczna 15

Aujourd'hui:

pas d'information trouvée

Skałka, tout comme la colline du Wawel, a une longue et riche histoire qui remonte à l’Age de pierre. Son passé plus récent est fortement lié à celui de la nation polonaise ; il a également donné naissance à de nombreuses légendes.

Depuis des siècles, la tradition lie l’église na Skałce (littéralement «sur le petit rocher») au martyre de l’évêque de Cracovie Stanislas de Szczepanów, patron saint de la Pologne, ainsi qu’aux pères Paulins, présents à Cracovie grâce à Jan Długosz.

Cette église blanche, posée sur une petite butte et entourée en partie d’un mur de pierre de 5 mètres de hauteur, cache plus d’un secret. La mort de l’évêque Stanislas en 1079 est sans doute celui qui préoccupe le plus les historiens. A la suite d’un conflit avec le roi Boleslas le Hardi, l’évêque fut condamné à mort (ses membres furent coupés, par le roi en personne selon certains témoignages). Cet assassinat sauvage eut lieu lorsque l’évêque célébrait une messe à Skałka. Wincenty Kadłubek, dans sa Chronique polonaise, qui relate des faits historiques, des traditions et des mythes – mais aussi bon nombre de fantaisies poétiques – écrit que les membres sanglants éparpillés devant l’église étaient surveillés par deux grands aigles ; lorsque des gens, attirés par une lumière bizarre, arrivèrent sur place, ils trouvèrent un corps avec les membres recollés, sans cicatrices. L’évêque fut d’abord enterré à Skałka ; dix années plus tard, sa dépouille fut transportée au château du Wawel, où se réunissaient des foules de pèlerins. 

L’église actuelle na Skałce est probablement la troisième édifiée sur ce site. La première, la rotonde de St. Michel Archange dans laquelle aurait été assassiné l’évêque, fut reconstruite dans le style gothique par Casimir le Grand au XIVe siècle. Celle-ci fut détruite pendant l’invasion suédoise vers 1650, puis entièrement démantelée. On doit sa forme baroque actuelle, avec son double escalier monumental menant à l’intérieur de l’église, à l’architecte varsovien Antonio Solari. La nouvelle église reçut un double nom: Saint-Michel Archange et Saint-Stanislas Evêque et Martyr. C’est aussi à cette époque que le monastère des Paulins, relié à l’église, adopta l’aspect d’un château italien de style Renaissance.

A l’intérieur de l’église actuelle, dans l’autel de la chapelle saint Stanislas, on peut voir le tronc sur lequel tombèrent les gouttes de sang de l’évêque. Sur le mur de la chapelle, derrière un oculus, on peut apercevoir les vestiges des marches en pierre de l’autel sur lequel le roi, pris de colère, aurait tué le martyr.

Le bassin situé près de l’église est aussi un lieu de culte important. Selon l’une des versions de la légende, les aigles y auraient transporté les membres de l’évêque : ils s’y seraient miraculeusement recollés. A la fin du XVIIe siècle il fut entouré d’un mur et on y édifia une statue Renaissance du saint martyr. Aussi attribuait-on à l’eau du bassin des vertus de guérison, notamment des maladies de la peau et des yeux.

Chaque année, le premier dimanche après le 8 mai (jour de la saint-Stanislas), les fidèles portant la relique de l’évêque et d’autres saints se rendent du Wawel à Skałka. Cette tradition date de l’époque de la canonisation de l’évêque, c'est-à-dire de 1253. Même les rois de Pologne faisaient ce pèlerinage la veille de leur couronnement, en signe d’expiation du crime de Boleslas le Hardi.

Sous la basilique se trouve une crypte des Grands hommes de Pologne.

Voir également:

  • Un orgue du XVIIIe siècle, œuvre de Józef Weissmann, décoré de superbes motifs
  • Sur l’autel principal se trouve un tableau de Tadeusz Kuntze (du XVIIIe siècle), représentant le patron de l’église, Saint-Michel Archange, terrassant Lucifer
  • L’autel latéral de Notre-Dame de Częstochowa, avec un tableau de Jan Nepomucen Grott et de riches offrandes votives
  • Des stalles néobaroques décorées de bas-reliefs représentant des scènes de la défense du monastère de Jasna Góra à Częstochowa lorsqu’il était assiégé par les Suédois. 
ul. Skałeczna 15
12 61 90 900
Sur: entrée libre
OK We use cookies to facilitate the use of our services. If you do not want cookies to be saved on your hard drive, change the settings of your browser.