Légende du hejnał de Notre-Dame

3 juillet 2016

Le hejnał (signal joué à la trompette du haut de la tour de Notre-Dame) est devenu le symbole musical de Cracovie : il est joué toutes les heures des quatre côtés du monde. Mais pourquoi la mélodie s’interrompt-elle soudain?

Jadis, chaque matin et soir, un vigile jouait de la trompette pour donner aux habitants le signal de l’ouverture et de la fermeture des portes de la ville. Il montait également la garde pour les prévenir de dangers éventuels. En 1241, les Tartares étaient parvenus aux alentours de la ville. Le sonneur de trompette aperçut l’ennemi du haut de la tour Hejnałowa (en polonais hejnał signifie la fanfare jouée de la trompette) et prévint à temps les habitants, qui purent ainsi fermer à temps de fermer les portes de la ville. Cependant, avant que le vigile eut terminé de jouer son signal, une flèche tartare lui transperça la gorge. Pour commémorer cet événement, la mélodie s’arrête toujours au moment où le brave sonneur l’a interrompue il y a des siècles.

OK We use cookies to facilitate the use of our services. If you do not want cookies to be saved on your hard drive, change the settings of your browser.