Les Couronnes de fleurs et la Kermesse de la Saint-Jean

13 juillet 2016

Le dernier samedi du mois de juin, les bords de la Vistule retentissent de musique et de belles couronnes de fleurs colorées sont emportées par le courant. Comme dans les cas des autres traditions, la coutume des Wianki a pris naissance à l'époque du paganisme, lors de la fête rurale de Sobótka célébrée dans la nuit la plus courte de l'année et liée au culte du feu et de l'eau. Lors de cette nuit magique, on allumait de grands feux, on chantait et les jeunes filles préparaient des couronnes en fleurs qu’elles lançaient dans le fleuve. En les observant, on essayait de prévoir l'avenir – lorsque la couronne coulait, cela pouvait annoncer une prompte mort de sa propriétaire, une couronne qui tournoyait au même endroit présageait l'état de vieille fille.

Avec le christianisme, le culte du feu et de l'eau fut remplacé par une cérémonie en l’honneur de saint Jean Baptiste. L'Église s'opposait à ces anciennes coutumes et superstitions, elles furent cependant conservées sous la forme d’une fête populaire, qui perdit son caractère de fête païenne.

Vers le milieu du XIXe siècle, la tradition des Wianki  prit la forme d'un spectacle public, caractère qu'elle garde encore de nos jours. Des spectacles son et lumière et des concerts de grandes stars internationales réunissent les foules aux abords de la Vistule. Ces derniers temps, des scènes sont montées également sur les Planty et dans des squares et le public s'y réunit volontiers. Cette Fête de la Musique se termine traditionnellement par un spectacle de feux d’artifice au bord de la Vistule.

À cette tradition est liée la kermesse de la Saint-Jean (Jarmark Świętojański), organisée à la même époque. Pendant trois jours, une reconstitution nous emporte dans un village médiéval avec son artisanat, ses coutumes, ses traditions, ses danses et jeux populaires.Comme à l'époque ancienne convergent vers Cracovie des comédiens, des forains, des magiciens, des troubadours, des marchands ambulants, venus parfois de loin pour participer à la kermesse de la Saint-Jean.

Le samedi le plus proche du 24 juin

OK We use cookies to facilitate the use of our services. If you do not want cookies to be saved on your hard drive, change the settings of your browser.