Le concours de crèches (Szopki de Cracovie)

13 juillet 2016

Le premier jeudi de décembre, les participants au concours se réunissent, dès le matin, aux pieds de la statue d'Adam Mickiewicz. Après la trompette (hejnał) de midi, un cortège de crêches fait le tour de la Grand-Place du Marché (Rynek Główny).

Connues dans le monde entier, les szopki de Cracovie ont même été exposées au Parlement Européen. La crèche contemporaine qui représente, avec un luxe de détails et en lien avec l'architecture locale, la Sainte Famille, a pris naissance au XIXe siècle. Les visites effectuées par les maçons chez les habitants de Cracovie avec une crèche et en chantant des cantiques de Noël (kolędy), leur offraient, en période de  chômage hivernal, l'occasion de gagner quelques sous. Malheureusement, après la Grande Guerre, à l'époque moderne du cinématographe, l'art des crèches n'intéressa plus grand monde. C'est grâce au concours de crèches, organisé pour la première fois en 1937, que cette tradition s’est conservée jusqu'à nos jours, avec une pause pendant la Seconde Guerre Mondiale. La tradition des crèches est souvent transmise de génération en génération.

Le premier jeudi de décembre,  les participants au concours se réunissent, dès le matin, aux pieds de la statue d'Adam Mickiewicz. Après la trompette (hejnał) de midi, un cortège de crêches fait le tour de la Grand-place du Marché (Rynek Główny) pour arriver au palais de Krzysztofory, siège du Musée d'Histoire de Cracovie qui est l’organisateur du concours. Le dimanche, le directeur du Musée annonce les résultats et ouvre l'exposition des meilleurs ouvrages, exposés jusqu'à la fin de février.

présentation des szopki: le premier jeudi de décembr; exposition après le concours: décembre-février

OK We use cookies to facilitate the use of our services. If you do not want cookies to be saved on your hard drive, change the settings of your browser.